Métamorphoses

Latone, VI, 331-336
Une fois encore, Jupiter  a été infidèle à Junon et, une fois encore, Junon poursuit de sa colère sa rivale. Celle-ci se nomme Latone et porte dans son sein deux jumaux au glorieux destin : Diane et Apollon.
Junon avait interdit à quelque terre que ce fût d'offrir à Latone un endroit où accoucher. La jeune femme était donc condamnée à l'errance, jusqu'à ce qu'elle soit accueillie à Délos : c'est que l'île n'était elle-même pas encore ancrée et flottait à la dérive. Les divins jumeaux récompenseront l'île errante et compatissante où ils avaient vu le jour en la fixant définitivement.