Métamorphoses

Deucalion et Pyrrha, I, 313-415.
Il fut un temps où l’humanité était si mauvaise que Jupiter choisit de la détruire en la noyant. Il n’épargna que deux justes, Deucalion et son épouse Pyrrha, qui trouvèrent refuge sur le sommet du mont Parnasse où ils attendirent la fin du déluge.
Ils interrogèrent alors Thémis, la déesse de la justice, qui leur apprit comment donner naissance à une nouvelle génération d’êtres humains : il leur suffisait de jeter dans leur dos les os de leur grande mère.
Deucalion comprit le sens de l’oracle : leur grande mère était la Terre, ancêtre commune à toute la création, et ses os étaient les pierres, qu’ils jetèrent effectivement derrière eux. C’est ainsi que naquit la nouvelle génération…