Mtamorphoses

Silne et Midas, XI, 85-145.
Silène est le précepteur de Bacchus. On pourrait croire qu’il a été mal choisi pour tenir ce rôle, puisqu’il est le plus souvent ivre et qu’il a besoin d’être aidé pour ne pas tomber de l’âne qui lui sert de monture. Mais cette apparence peu flatteuse cache une réalité tout autre : Silène est plein d’une sagesse et d’une beauté intérieure qui font de lui le meilleur des précepteurs.
Un jour que, sous l'effet de l'ivresse, il avait perdu son chemin, il est reconnu par Midas, le roi de Lydie, qui le raccompagne aurpès de Bacchus. Celui-ci, en récompense, promet à Midas d'exaucer le voeu qu'il fera. Imprudemment, Midas demande de pouvoir transformer en or tout ce qu'il touchera. Le voeu est exaucé : Midas peut transformer en or tout ce qu'il touche. Mais quand il veut manger, la nourriture qu'il prend devient de l'or, de même que devient or liquide le vin qui touche ses lèvres. Bacchus accepte de débarrasser Midas d'un privilège si redoutable : le roi n'a qu'à se baigner dans le fleuve voisin. Le Pactole y gagna le privilège d'être un fleuve aurifère.